Semaine 7

Publié le par Manon

Depuis quelques jours, j'ai sorti le short de mon sac. Il fait vraiment trop chaud en pantalon, et meme si je ne le mets pas pour aller en "ville", je me suis dit que quand meme pour trainer chez moi et au village, ca devrait passer ! Les gens me disent de me sentir a l'aise, et de faire comme chez moi, et bah voila, par cette chaleur, chez moi, je serais en short (peut-etre meme en maillot de bain en fait, mais on ne va pas pousser le bouchon trop loin non plus...). Sauf que Rebecca m'a dit que mon short etait beaucoup trop court, et en plus, il y a deux (petits) trous au niveau des fesses. Bon, j'ai une culotte en dessous (pas encore en laine), donc moi je m'en fous, mais elle m'a dit que si des hommes venaient a la maison, ils me regarderaient bizarre. Effectivement, ca n'a pas loupe. Mais tant pis, ils vont s'habituer. Maintenant que mes jambes ont goute au bonheur d'etre a l'air, je ne peux plus revenir en arriere. En plus, mes jambes sont blanches et mes bras marrons, si je ne rectifie pas ce probleme, je vais avoir l'air d'une cloche sur les photos de mariage de ma soeur en aout. Enfin je m'inquiete peut-etre pour rien, une fois que j'aurai passe 7 semaines enfermee dans un bureau (je suis la nouvelle responsable des animations, aussi appelle directrice adjointe depuis cette annee attention !, de ESL-Valbonne sur Cannes ;p), je serai peut-etre encore plus blanche qu'Anne ! ;p

Samedi dernier, c'etait la journee de la femme, m'a rappele ma mere par texto, en me demandant si ce concept etait connu ici. Je demande a Rebecca, oui, elle est au courant, ils l'ont dit a la radio, mais concretement, pour elle, ca n'a rien change, elle a passe sa journee a faire la lessive de toute la famille, comme tous les samedis. En parlant de lessive, c'est fou le nombre de litres d'eau qu'utilise Rebecca ! Moi qui m'ennuie parfois, j'ai trouve une nouvelle occupation, aller a la source chercher de l'eau, vu notre consommation, je peux faire quelques aller-retours, et ca peut m'occuper un certain temps ! Samedi par exemple, on a utilise 140 litres d'eau. Okay, y'avait une lessive a faire, mais quand meme, 1401 litres ! Je veux bien, on a une source pas loin, mais mais elle n'est pas intarrissable cette source, si ?! Alors comment expliquer qu'il faille autant d'eau ? Alors deja, il y a une montagne de fringues a laver, toutes les semaines. Forcement, ils changent d'habits deux fois par jour (en rentrant de l'ecole, en rentrant de l'herbe des vaches, etc...). Au lieu de garder un habit pour la maison, un habit pour aller couper de l'herbe par exemple. Je propose l'idee (c'est bien une idee de feignasse encore une fois), elle me dit qu'elle ne penserait pas a changer d'habits pour aller couper l'herbe. Elle prefere laver 7 jupes et 7 jupons par semaine. Oui parce qu'ici, ils mettent des jupons sous les jupes, parce qu'ils trouvent que sinon c'est transparent. Or ce n'est pas du tout transparent puisque ce sont de vieilles jupes de grand-mere cousues dans du tissu super epais. Aute explication, chaque fringue passe dans 4 bassines differentes avant d'etre declare propre. Et des que l'eau d'une bassine n'est plus claire comme de l'eau de roche, hop, elle balance l'eau et en remet de la nouvelle. Donc forcement, ca va vite. Ensuite elle m'a regardee faire ma lessive. Avec deux bassines seulement (une pour laver, une pour rincer). Elle me dit que mes habits ne sont toujours pas propres. Ben si ! Moi a partir du moment ou les fringues sentent bons et ou il n'y a pas de taches, alors ils sont propres. Pas pour Rebecca qui quand elle lave les fringues donne l'impression de vouloir en extraire la couleur.

Sinon je viens de realiser a quel point c'est la belle vie d'etre un papi ici (plus qu'une mamie je crois). Rebecca lui fait sa lessive, et a bouffer (et la femme du frere de rebecca lui fait aussi a bouffer du coup a chaque repas, il a deux assiettes differentes !), et la voisine lui fait sa vaisselle. En gros, il passe sa journee a bouffer et a faire la sieste. Comme un chat en fait.

Tiens sinon je suis contente, pour la premiere fois de ma vie, on m'a dit que je n'etais pas difficile en bouffe. Rebecca rale sur Ruth (ma mere adoptive), qui ne mange pas de chou, pour qui il faut enlever la tete des petits poissons (bon, moi je n'en mange pas du tout...mais au moins c'est simple !).

Dimanche dernier, je suis allee a la journee de la francophonie, qui etait organisee dans un college. Donc deja ca a cree toute une histoire que j'aille la-bas toute seule (alors que je rejoingnais quelqu'un que connaissait Salome, la responsable de mon assoc), toute la semaine, tout le monde m'en a parle, m'a explique comment y aller, m'a dit que c'etait impossible que je trouve toute seule, etc. C'est genre a 30 km. J'ai une langue, et je sais parler anglais, je reponds, je peux demander aux gens. En fait, je trouve ca legerement insultant, leur reaction. J'ai envie de leur dire, vous savez, j'ai 25 ans, a 19 ans, je bossais aux USA, a 20 ans, je faisais le tour des iles grecques a pied-en bus-en bateau, a 21 ans, je me baladais en train en inde, a 22 ans, je remontais le mozambique en matatu et je me perdais dans les bidonvilles d'afrique du sud avec ma beetle deglingee, et a 23/24 ans, je faisais le tour de l'australie "toute seule", donc bon, je pense que je devrais m'en sortir pour faire 30 bornes en matatu. Bien sur je me tais, sinon ils vont s'imaginer que je suis une grosse riche (alors que j'arrive bientot au bout de mes reserves et que bientot, je vais devoir faire appel a la generosite bien connue de papa/maman) et que je vais donc payer les frais de scolarite de tous leurs gosses (ils n'avaient qu'a mettre des capotes aussi ! En plus elles sont gratuites ici !). Deja a chaque fois que je reviens de quelque part, Ruth me demande ce que j'ai ramene, ce qu'on m'a offert. Euh...rien ! Et elle veut que je lui rapporte des patisseries de Nairobi le week end prochain. Ben y'a pas de patisseries ici ? Elle me dit que si. Ben alors pourquoi tu veux que je me trimballe avec une boite de patisseries sur mes genoux pendant 10h de bus si on peut en trouver ici ?! C'est juste pour me faire chier en fait ?!

Bref, donc quand je suis arrivee a la fete de la francophonie, quelques ecoles etaient deja la, et faisaient un karaoke chretien. En gros, un karaoke avec des chansons de chorales religieuses (et clips kitch). Moi qui suis une fan de karaoke, celle-la, on ne me l'avait jamais faite ! A mourir de rire. Puis d'autres ecoles arrivent, et l'animateur essaie de mettre le feu avec ses chansons deprimantes. Je me retourne pour regarder derriere moi et je constate que...ca marche ! Tous les eleves ont les bras en l'air et se balancent en rythme en chantant "gloire a toi seigneur". Oh My God. Ah oui et alors a un moment, ils passent une video issue de "guitare et lithurgie.com", dans laquelle un gars explique aux internautes comment jouer une chanson religieuse. Ca m'a fait marrer d'imaginer une bonne soeur derriere son ordi avec sa guitare en train d'essayer d'apprendre un nouveau morceau ! Ensuite je fais un jeu (au suivant !) sur la france, avec un eleve de chaque ecole. A oui, alors comme je n'ai plus rien a lire, j'avais demande a la prof de francais que je connais de me preter des bouquins de son ecole. Elle etait censee me les ramener dimanche. J'etais fiere de moi d'avoir trouve cette combine...m'evitant de me mettre a la lecture de la bible. Mais en fait elle les a oublies. Du coup je vais devoir lire la bible (seul bouquin dispo dans les parages). Pour que j'en vienne a prendre cette decision, faut vraiment que je sois desesperee ! (Meme si bon ca peut etre interessant pour ma culture generale...). Le ciel doit vraiment vouloir que je lise la bible.

Tiens, et le ciel doit aussi vouloir me mettre a l'epreuve de la tentation : les mandazis sont stockes dans ma chambre. Du coup, ma chambre embaume le mandazi. Sauf que je ne peux pas en manger, puisqu'on est censes les vendre. C'est un peu comme si on stockait des americains-saucisses de la friterie dans ma chambre, mais qu'on m'interdisait d'en manger. Une torture.

En fait, je realise que j'ai un mode de vie "plus sain tu meurs" :

- je bois du the tous les jours (premiere fois de ma vie)

- je mange des legumes et des fruits. Bon okay, c'est toujours les memes, donc je ne suis pas sure qu'on puisse dire que j'ai mes 5 fruits et legumes par jour, mais quand meme ! J'ai l'impression que je vais finir par me transformer en chou ou en banane a force d'en manger !

- je ne mange pratiquement plus de viande. Et quand on m'en sert, ca ne me fait meme pas plaisir parce qu'il y a plus de gras que de viande sur leur truc et que je manque de vomir a chaque fois que j'en avale un bout.

- en fait, je ne mange que des trucs naturels, rien qui ne sorte d'une usine ! (Hormis un fanta de temps en temps quand on m'en offre un). Tout le contraire d'en france ou je ne me nourris presque exclusivement de trucs sortant d'une usine (steak haches, pommes duchesses, chips, gateaux...). Du coup je pollue moins. (Pour l'instant j'accumule tous mes dechets plastiques dans mon backpack, parce que je n'ai pas envie de les bruler comme ils le font ici...).

- je marche tous les jours, et pas la petite marche du dimanche hein, non non, je grimpe et descends ma montagne et ses rochers, c'est du sport !

- je fais du tai-chi (meditation chinoise) pour me vider l'esprit (souvent encombre)

- je dors beaucoup (trop ?)

- mes loisirs sont la lecture, l'ecriture, la peinture a l'aquarelle (de mon village) et la photo.

- je passe du temps a admirer la nature, du coucher de soleil aux etoiles la nuit (meme quand je sors pisser en plein milieu de la nuit).

- je travaille un peu (mais pas trop) que ce soit a l'assoc ou a la maison

- je vois des gens et ne reste pas cloitree dans ma chambre

- je respire l'air pur de la montagne

Bon, tout ca c'est tres bien, mais j'avoue, parfois, j'ai juste envie d'un gros paquet de chips et de me planter toute une aprem devant une serie (ce qui bien sur est impossible).

Donc demain, vendredi, je prends le bus pour Nairobi, ou je reste jusqu'a mardi, afin de refaire mon visa, qui expire deja. Je demande a Rebecca si elle est deja allee a Nairobi, elle me dit : "oui, et c'est vraiment ennuyant, il n'y a aucun arbre a grimper et aucun rocher a escalader ! Tu peux juste rester assis". Certes.

Un truc qui me depasse : pourquoi les momes ici ne se mouchent pas ? Ils ont de la morve plein le nez, ca degouline jusqu'a leur bouche, mais non, ca ne les derange absolument pas. Je veux bien qu'ils n'aient pas de fric pour s'acheter des mouchoirs, mais je ne sais pas moi, une feuille de bananier ferait l'affaire ! Et ce sont les adultes qui doivent les prendre sur leurs genoux et leur nettoyer le nez ! Alors qu'ils ont 10 ans !

Sinon cette semaine a principalement ete consacree au remplissage (?) d'un dossier que je dois renvoyer a un organisme de tourisme equitable, avec qui j'ai un entretien skype lundi a nairobi. 16 pages le dossier. Donc j'ai passe la semaine a discuter avec Salome du programme d'activites que l'on proposerait dans le cas ou des touristes viendraient ici, etc. A taper le dossier, et regrouper des infos a propos de la ville (chiffres, %, etc...). Et je suis aussi allee passer une journee "normale" de volontariat ici (the + discute chez un membre de l'assoc). Et donc je discutais avec la mama africaine, je lui demande ce qu'elle changerait dans sa vie si elle le pouvait. Elle me dit "mon mari". Et on comprend pourquoi : il est parti bosser quelques mois a Mombassa il y a 10 ans, et en revenant, il lui a refile le sida. Mais elle me dit ca comme si c'etait normal. Elle me dit ;"tu sais manon, men are for womEn, and women are for mAn, les hommes ne peuvent pas se contenter d'une femme, c'est dans leur nature, qu'est-ce qu'on peut y faire ? l'important, c'est qu'il m'ait donne des enfants, maintenant, ou il va et avec qui, je m'en fous". Je debloque.

Il y a quelques jours, j'ai eu la frayeur de ma vie dans un matatu (et pourtant, je ne pense pas etre une chochotte en voiture, je suis deja montee en voiture avec de tres mauvais chauffeurs sans avoir peur). Le conducteur, un malade mental, qui conduisait a toute allure, en slalomant entre les mobylettes, velos, mamas africaines. Le gars a qui on est cense payer me demande de payer. Je dis que je pairai seulement une fois arrivee, si j'etais encore vivante. Il essaie de me rassurer, "le chauffeur sait ce qu'il fait, c'est son metier. Toi par exemple, je suis sure que tu es prof, tu connais ton metier non ?" (je ne crois pourtant pas avoir une tete de prof, a mon avis, pour lui tous les blancs sont forcement des profs). Mais en fait, c'est con, meme si je suis morte, je vais quand meme payer, et meme beaucoup plus que le prix normal, a mon avis ils ne se generaient pas pour se servir sur mon corps en morceaux et en sang, pour eux, ce serait Noel.

Voila, pour terminer, point meteo. Il a commence a pleuvoir. Les gens attendent ca depuis des mois, pour pouvoir planter. Moi j'attends ca depuis que je suis arrivee, pour qu'il fasse plus frais. La fille qui ne realise pas ce que ca implique de vivre dans une hutte sans electrecite, quand il pleut. Parce que quand il pleut, tu ne peux pas :

- te laver (sauf si tu kiffes te prendre des gouttes d'eau froide dans la gueule)

- te brosser les dents

- aller aux toilettes

- aller sur internet (alors qu'en france ce serait l'inverse, il pleut donc je vais sur internet)

- faire du tai-chi

- faire de l'aquarelle (pour peindre quoi ?)

- admirer le coucher de soleil

- faire la sieste sur un rocher

ETC...

Tu peux juste : lire et ecrire. Mais je n'ai plus rien a lire et je suis a jour en ecriture. Du coup, je me suis mise a jouer toute seule au petit bac. Merci Lise pour la suggestion. Donc j'ai commence par les animaux, les fleuves, les villes (je suis super bonne, il ne me manque que le Q, le U, le X et le Y), les pays, les prenoms masculins, les prenoms feminins, et les montagnes. Puis je me suis mise a faire les petits bacs d'un peu tout et n'importe quoi. Les insultes, le champ lexical du sexe, les vieux chanteurs perimes (eve angeli, les l5, etc...), les personnages disney, etc.

Ah oui, alors pendant la nuit, quelqu'un a vole notre contener a eau. La personne a donc vide le contener de son eau, avant de le passer au dessus de la "cloture" et de s'enfuir en courant avec. Pas tres chretien tout ca. Et ce matin a la radio, on a entendu qu'un jeune avait battu a mort un papi et que du coup, le village avait battu a mort le jeune. On est loin des preceptes "tu ne voleras pas, tu ne tueras pas". Comme quoi, ce n'est pas parce que tu es chretien que tu es une bonne personne...moi je ne suis pas chretienne mais je n'ai jamais vole ni tue, je dis ca je dis rien !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article