Semaine 10 : enfin un peu utile ! :)

Publié le par Manon

Samedi :

La nuit derniere, pas ferme l'oeil de la nuit. D'abord a cause des ronflements de Ruth. Puis a 5h du mat, elle s'est arretee de ronfler. Mais elle a allume la radio. Parfois, j'ai envie de l'etouffer. Mais je ne sais pas avec quoi, y'a meme pas d'oreiller. Avec des pages de la Bible, peut-etre.

Bref, je me "reveille" apaisee, calmee. Petit rappel, la veille je petais un cable a cause d'une meuf qui me croyait quand je disais que l'herbe etait rose en France, et je restais assise sous la pluie une demi-heure, jusqu'a etre trempee jusqu'aux os. D'ailleurs j'en ai oublie une autre de bonne avec la meme meuf. J'etais en train de lui montrer quelques photos de ma famille et de mes amis. A un moment, je montre une photo avec ma soeur, deux copines et moi a la patinoire, et je dis que ce sont "two of my best friends". Et la, la meuf me dit : "avec lequel tu vas te marier ?". Sur le coup je me dis "wouah, ils sont plus ouverts que ce que je croyais, voila qu'elle me parle de mariage gay !". Puis je comprends. Elle croient que mes copines sont des mecs !!!!! Alors qu'elles ont des cheveux longs, et du rouge a levres ! Bref, je me dis que cette meuf est definitivement conne. Maintenant que j'y pense, quand j'ai montre a Rebecca une photo de mes parents, ma soeur et son mec, elle m'a demande si le mec de ma soeur, c'etait moi. Pourtant je ne pense pas franchement ressembler physiquement au mec de ma soeur... Ce qui confirme ma theorie que pour les blacks, tous les blancs se ressemblent, tout sexe confondu !

Bref, je disais donc, je me reveille calmee. Forcement, je n'etais pas dans une forme olympique donc forcement, ca calme. Et peut-etre que quand on ne dort pas, on entre dans un etat second, on voit les choses de plus loin. Bref, a 9h, j'etais prete a partir pour ma journee en ville, mais j'ai attendu rebecca et sa copine, qui a mit 3h a se preparer. Mais ca ne m'a meme pas enervee. Puis on s'est mises en route ensemble, elles m'ont montre un raccourci a travers les montagnes, pour rejoindre une autre route. Rebecca disait qu'elle voulait que je marche, parce que soi-disant, je prends toujours le matatu...finalement, je marchais 10 fois plus vite qu'elles et elles trainaient la patte derriere en hallucinant. Et ouais je dis, les blancs ne savent peut-etre pas labourer un champ a la main, mais ils savent marcher ! Et meme courir, je rajoute un peu plus tard, en rattrapant un matatu arrete, abandonnant Rebecca et sa copine a leur super activite du week-end : un enterrement. Une heure plus tard, je suis a Kisumu, la grande ville du coin ( troisieme ville du kenya). Pour ma sante mentale, j'ai decide de m'offrir une escapade en ville. Je commence par le cyber ou je profite de skype (ca ne marche pas a luanda) pour parler avec ma soeur et une copine (quand je dis parler, c'est plus me plaindre et me moquer, c'est pas bien mais parfois ca fait du bien). Ensuite je fais le tour de tous les snacks du centre commercial, jusqu'a ce que je trouve un resto a l'occidentale, ou il y a deja trois tablees de blancs. Ah oui alors quand je faisais le tour des snacks, il faut savoir que les serveurs se battaient entre eux pour me montrer leur menu. C'est comme a la gare routiere, je n'etais pas encore descendue du matatu, que deja des mecs me demandaient par la fenetre ou j'allais pour me faire monter dans un autre matatu. Bref, je m'installe au resto. Je suis la seule a etre seule mais ca va, je le vis bien, je suis une fille forte. J'attends mon plat (poulet grille + frites). Une serveuse me demande si je veux a boire. En temps normal, j'aurais dit non et aurais bu l'eau tiede de mon sac, mais aujourd'hui c'est folie, je prends un fanta frais. Vous vous moquerez peut-etre de ma radinerie, mais c'est la seule facon que j'ai trouvee de voyager. A 13h45, mon plat arrive. A 13h55, je suis sur un piki-piki (mobylette) m'emmenant a la piscine d'un hotel, et a 14h10, je suis dans l'eau. La enfin, je me surprends a sourire : la vie est belle quand meme ! Je suis en mars, dans une piscine, le ventre plein ! Bon le truc, c'est que je stresse qu'on me vole mon sac. Meme si en prevision, j'ai laisse appareil photo et passeport a la maison. Du coup, je nage dans la partie de la piscine pres de mon sac. Je pense meme un instant a nager sur le dos quand je nage dans la direction opposee de mon sac, pour l'avoir vraiment TOUJOURS a l'oeil mais je me dis que ce serait quand meme un peu abuse. Mais du coup je nage plus vite dans ce sens la...Je pensais qu'il n'y aurait que des blancs, comme c'est la piscine d'un hotel mais non, jusqu'a ce qu'arrivent 4 neerlandais plus blancs qu'Anne, je suis la seule blanche. Apres 30 minutes dans l'eau, je passe une heure sur un transat au bord de la piscine, a comater (contre coup de la nuit blanche). La sur mon transat, je me dis que certes, l'argent ne fait pas le bonheur, mais quand meme, parfois ca fait plaisir ! Je termine cette journee en me goinfrant de mandazis dans le matatu (car c'est bien connu, la piscine, ca creuse). Bref, cette journee de grand luxe m'aura coute environ 11 euros. Et la je me dis "putain Manon, mais des fois, t'es vraiment arrangee, tu t'es privee de ca depuis deux mois, tout ca pour economiser 11 euros !!". Mais si je m'en privais, ce n'etait pas seulement pour une raison economique, mais aussi parce que je voulais me faire un delire "pauvre parmi les pauvres, noire parmi les noirs, je vis la vie locale, comme dans RDV en terres inconnues !". Je n'avais pas envie de vivre comme tous les expat' qui vivent le grand luxe a cote des pauvres. Le truc que j'ai compris, c'est que RDV en terres inconnues, ca dure deux semaines, et moi je suis deja la depuis 2 mois, et je reste encore 2 autres mois, donc j'ai beau essayer de vivre comme eux...je ne suis pas comme eux, je suis une occidentale habituee a une vie trepidente, donc forcement, faire tous les jours la meme chose, ben y'a un moment ou je pete un cable. Je ne sais pas ce que je ferais si les piscines n'existaient pas, que ce soit a Mullewa ou ici, elles m'ont sauvee la vie !

Ah oui alors j'ai assiste a une lecon de natation. Alors au Kenya, pour apprendre a un gosse a nager, on le pousse dans l'eau, on le regarde se noyer/se debattre pendant 2 minutes, puis on le chope par le bras et on le remonte sur le bord de la piscine. Puis on pousse un deuxieme gosse. Interessant comme methode. Sinon, ils sont vraiment tares, meme sur le carrelage sur le rebord de la piscine, il est ecrit "we love god". Dans une piscine. Et l'autre fois j'ai vu que c'etait la phrase qui "flottait" sur l'ecran d'un l'ordinateur mis en veille.

Dimanche :

Il doit y avoir des puces dans mon lit. J'ai des boutons partout. L'avantage, c'est qu'elles ne me reveillent pas. Parce que je n'ai pas besoin de ca... Encore une fois, Ruth s'est endormie la radio allumee. Je me suis donc levee et l'ai arretee (il faut pour cela monter le son de la radio a fond, pratique, mais rien a foutre, elle n'avait qu'a pas s'endormir avec la radio allumee... et vu que tous les matins ils mettent la radio a fond quand je dors encore, je ne vois pas pourquoi je culpabiliserais). C'est quand meme fou ca, en France, quand quelqu'un dort encore, on marche sur la pointe des pieds pour ne pas le reveiller, ici, rien a foutre, comme si on voulait punir les feneants !

Dans la rue, je m'apercois que les gosses ne sont pas les seuls a prendre une voix aigue pour me parler. Comme si les gens croyaient que les blancs sont des chauves-souris, et qu'il faut nous parler en ultra-son pour qu'on les entendent. Je me suis aussi fait la reflexion que moi qui reve de bosser un jour dans un cirque (depuis que j'ai vu big fish et water for elephants...cherchez pas !), en fait, je suis deja dans un cirque :

- parfois j'ai l'impression d'etre un clown, j'ai beau ne rien faire de special, les gens n'ont qu'a me regarder et ils sont morts de rire (et j'aime pas trop l'effet en fait)

- d'autres fois, j'ai l'impression d'etre un animal bien drese : quand les gens felicitent rebecca parce que je reponds la bonne chose a leur question, comme si rebecca etait dresseuse de lion, et qu'en repondant "amalae" a la question "mbuena", je ne faisais qu'accomplir un numero pour lequel on m'a entrainee !

N'empeche c'est marrant parce qu'ici, tout ce qui compte pour un objet, c'est son aspect pratique. On voit donc des mecs avec des telephones dont la coque est un coeur rose a paillettes, et se couper les ongles avec des coupes-ongles roses hello kitty.

Lundi :

Aujourd'hui, j'aide rebecca a planter. Tous les gens qui me voient planter sont morts de rire, bien sur. Bon concretement, moi je mettais "de l'engrais" dans les trous de rebecca, que je refermais derriere elle, une fois qu'elle y avait jete le mais. Bef, rien de complique. Mais non, les blancs n'ont pas l'habitude de se salir les pieds vous savez. Bref, au debut, rebecca me dit, prend du fertilizer dans une bassine. Je ne comprends pas ou se trouve le fertilizer. Elle me dit : c'est ce que tu es en train de regarder. Moi : quoi, ce vieux tas de terre, la ?! Perso, je ne voyais pas la difference avec la terre normale, mais ca doit etre parce que je suis une quiche en jardinage.

Ah oui alors ce matin, y'a des gens qui sont venus nous acheter des mandazis a 6 HEURES DU MAT. Les gens sont fous.

Mardi :

Ras-le cul d'attendre la reponse de l'organisme de tourisme equitable. Ca fait un mois qu'on echange des mails, que j'ai envoye un dossier de 22 pages, fait un skype...et toujours pas de reponse definitive ! J'espere qu'ils ne me font pas perdre mon temps et mon argent (des connexions aux cyber !) pour rien !

Ca y'est on est en avril, plus que deux mois. J'essaie de m'encourager en me disant que dans deux mois pile poil, je suis au masai mara avec mes parents, en train de regarder des masais jouer a saute-mouton avec des lions. Non ? Comment ca non ? Rembourse ! En parlant des masais, c'est marrant, car ils se baladent toujours avec des couvertures sur le dos, je sens que je vais bien m'entendre avec eux, chez moi, quand je suis en mode glandeuse, je me balade dans la maison avec une couverture aussi, mes parents appelent ca le mode "bouddha", mais c'est aussi le mode masai !

Aujourd'hui, je vais dans une ecole avec deux membres de life link, assister a une "behaviour change talk". En gros, le message c'est "abstinence jusqu'au mariage". Une des membres avaient d'ailleurs un tee-shirt "smart girls says no" (les filles intelligentes disent non). Je me suis dit que c'etait con que je n'avais pas apporte mon tee-shirt des cracheuses de venin (qui dit qu'en gros tous les mecs sont des connards, en trois langues differentes). A la fin, Joan leur dit d'aller plus souvent a l'eglise. J'ai envie de lui dire, quest-ce que ca peut bien te foutre qu'ils n'aillent pas a l'eglise, du moment qu'ils ne se droguent pas et ne tombent pas enceintes et n'attrapent pas le sida ! Ensuite on va bouffer chez une autre volontaire. Ca a dure deux heures, pendant lesquelles elles ont parle uniquement kinyore. A la fin, j'etais a deux doigts de les interrompre et de dire : "bon, excusez moi d'interrompre votre petite conversatiom, je ne voudrais pas etre malpolie, mais JE ME CASSSE !" Mais c'est le moment qu'a choisi Joan pour dire que nous allions y aller. On est rentrees a Luanda a pied, ce qui a pris des plombes, vu l'allure a laquelle elles marchent. Surtout qu'en plus, en marchant, il faut s'arreter pour dire bonjour et parler a plein de gens. On s'est arretees deux fois pour parler a deux soeurs de beatriz. Je me suis demandee avec effroi combien de soeurs elle avait encore sur le chemin.

Je me faisais tellement chier pendant le repas, que je me suis mise a jouer au doublage americain toute seule. Les trois meufs parlaient (c'est plus hurlaient que parlaient) a propos de je ne sais quoi, donc je me suis mise a imaginer leur conversation. C'est cadeau :

- Vous ne savez pas comment la voisine plante le mais ?

- Non, comment ?

- A reculons et en diagonale !
- Mon dieu ! Et elle espere que le mais pousse en faisant comme ca ?!
- Je sais, c'est insense, tout le monde sait qu'il faut planter le mais en marche avant, a quattre pattes, et en priant dieu ! D'ailleurs la voisine murmure comme des incantations en plantant...

- Si ca tombe, c'est une sorciere...

- j'ai entendu dire qu'elle avait refile le sida a 13 hommes, sans meme avoir couche avec eux ! Pour se venger des 13 vaches qu'on lui a volees ces dernieres annees. Cette femme a des pouvoirs, c'est certain, regardez ses cheveux. Ils sont raides. Ce n'est pas normal.

- On devrait s'en debarrasser avant qu'elle ne refile le sida a nos maris aussi, eux qui sont si fideles !

- Mais comment faire ?!

- On pourrait aller lui apporter des mandazis empoisonnes, elle ne se mefiera pas, elle nous connait bien...

Oui, je delire. Voila ce qui arrive quand je m'emmerde.

Ah oui alors pour aller a l'ecole, elles voulaient monter a 3 sur un piki-piki (donc a 4 avec le chauffeur). On etait tellement serres que le conducteur ne pouvait meme pas s'asseoir. Au dernier moment, en voyant les cercueils en cours de fabrication de l'autre cote de la route, j'ai panique, suis descendue, et suis montee sur un autre piki-piki toute seule, que j'ai paye moi-meme. J'ai depense 40 centimes, mais j'ai peut-etre sauve ma vie !

Mercredi :

Encore une fois, ma journee d'activite est annulee. Du coup, cette semaine, j'aurais eu 5 jours de glandage. Vive le volontariat.

Jeudi :

Je refuse de ne rien foutre deux jours de suite. Je vais au marche, ou je m'achete une jupe trop stylee et a la mode en france...pour 30 centimes. Puis je passe l'aprem a lire la mare au diable, de georges sand, une edition scolaire avec contextualisation historique, questions d'analyse litteraire, biographie, etc. J'ai TOUT lu. J'ai meme repondu aux questions de comprehension et d'analyse (dans ma tete seulement, je vous rassure). C'est pour dire combien les livres sont rares et precieux ici. Ca ne m'etait pas arrive de lire un livre litteraire (ainsi que son analyse..) depuis ma licence de lettres modernes. Quand je pense que j'ai passe 3 ans de ma vie a faire ca...quelle perte de temps !

En allant donner l'assiette du papi, le soir, je me dis que c'est vraiment un parcours du combattant : il faut arriver chez le papi avec l'assiette pleine (sans renverser le contenu), sans glisser sur une flaque d'eau ou de boue (sinon tu te retrouves comme moi il y a quelques semaines, avec plein de petits poissons omena et de jus de poisson sur tout le corps...mhhh), sans marcher dans une bouse de vache (t'es en tongs), sans trebucher sur une racine ou une pierre, sans glisser en montant ou descendant une butte, et bien sur, la plupart du temps, on ne voit absolument rien, car il fait noir, et ma lampe dynamo ne marche que 15 secondes, quand bien meme tu la tournes pendant 3h. Et alors quand il pleut, je ne vous raconte pas, c'est le pompom.

Ah oui alors aujourd'hui, j'ai fait chauffer moi-meme l'eau pour ma douche ! Bon, pour etre honnete, elle etait plus tiede que chaude...mais c'est parce qu'il n'y avait pas assez de bois ! Ou juste que je ne sais pas gerer un feu...j'ai passe mon temps a souffler sur les braises pour le rallumer...resultat mon eau etait pleine de cendres...

Vendredi :

Aujourd'hui, je vais donner un cours d'anglais dans une ecole. J'ai trop la flemme. C'est normal j'imagine, au moins on en fait, au moins on a envie d'en faire... J'ai perdu l'habitude de travailler a force de ne rien foutre. Ca va etre beau ESL cet ete ! Finalement, apres mon cours d'anglais, je fais une seance de prevention sur le sida etc, qui vire en cours de sexualite... le prof s'absente une heure, et la les jeunes se dechainent en questions ! Et enfin, pour la PREMIERE FOIS DEPUIS QUE JE SUIS AU KENYA, JE ME SENS UTILE ! ALLELUIA ! :)

Ah oui alors ce matin, a la gare de matatu, un mec a l'exterieur du matatu s'accroche a ma fenetre ouverte (le matatu continuait a avancer, je precise), et le gars commence a me faire la conversation..., comme ca, suspendu a la voiture, les jambes relevees..."moi je m'appelle Alexander" qu'il me dit. C'est bien, moi c'est Britney Spears, je reponds. Il rigole.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Marou 18/06/2014 12:52

Merci de me faire autant rire! Grace à toi je me dis que ma vie de merde du moment (examens) n'est peut être pas si peu enviable ... Je rigole, rien n'est pire que de passer un mois vissée à une chaîne le nez collé à des feuilles puantes. Hâte de lire la suite, bonne continuation quand même ;p

Manon 18/06/2014 23:26

Pas de pseudonyme, juste mon vrai nom ! :p Manon Saint Pol
Une fan, hoho !!!! J'en ai de la chance dis donc !

Marou 18/06/2014 23:19

Raconte juste les derniers jours alors, pour une fan :D (j'exagère à peine). Ok, quel est ton pseudonyme cosmo?
Je ne manquerai pas d'aller lire cela :)

Manon 18/06/2014 21:56

Pas encore fini de raconter la fin mais ça va venir ! :) Mais j'avoue, un peu marre d'écrire ce blog là ! T'inquiète, quand tu auras fini celui là, tu pourras lire mon blog d'Australie, il est encore plus long :p haha
Sinon tu peux lire mes articles cosmo en ligne :p

Marou 18/06/2014 21:49

Aah tu es rentrée..! Je n'ai pas encore atteint la fin de ton blog (j'en suis au moment ou tu pètes un plomb après être rentrée de l'île ou t'as été faire un bain de minuit avec Georges le guide). Mince moi qui croyait avoir encore de la lecture ... :) trêve d'égoïsme, je suis contente pour toi et espère que tu as raconté la fin :p tu écris pour le magasine cosmo? Je me demandais en lisant tes articles si c'était bien de celui la dont tu parlais. La classe!

Je n'achète pas souvent ce magasine mais si tu es dedans ce mois-ci c'est promi je l'achète (des que mon assignation à domicile est terminée c.-à-d. des lundi). Si tu ouvres un autre blog ça me ferait plaisir de le lire donc n'hésite pas à filer le lien s'il y a :)
Bon retour à toi!

Manon 18/06/2014 21:34

Haha ! Merci mais en fait je suis rentrée en France depuis samedi ! Ca fait trop plaisir d'être chez soi ! C'est vrai que parfois j'ai tendance à oublier qu'un blog est public et que donc tout le monde peut me lire !!! Mais c'est le jeu, pas de problème ! D'ailleurs si mon humour te fait rire, je me suis mise à publier des articles dans cosmopolitan ! (Mais les sujets n'ont rien à voir avec ce blog...!)
Rebecca ne s'est jamais mariée...parce qu'elle n'a jamais rencontré de mec. Elle n'a jamais eu l'occasion de rencontrer un mec, elle bosse tout le temps !!!
bises de Lille ! (On est voisines en fait ! :p)