Semaine 11 : Je suis une starrrrrrrrrrrrrr (bon okay, peut-etre pas...)

Publié le par Manon

Vendredi :

Je fais un cours d'anglais, comprehension ecrite (avec trois bouquins pour 50 gamins encore une fois) sur un texte portant sur l'alcoolisme. A la fin de la seance, je leur demande de faire des presentations orales, par groupes, afin de sensibiliser les jeunes a ce probleme (faire une sorte de spot publicitaire). Y'en a un qui conclut sa presentation par : l'alcool ne resoud pas les problemes, dieu est le seul a pouvoir le faire. Euh...y'a toi aussi, non ?!

Samedi :

Ce matin, je me leve a 8h45. Rebecca, qui est levee depuis 5h30 du mat, me dit : "bah, pourquoi tu t'es levee si tot ?! Tu aurais pu dormir plus longtemps !". Il est tot ?!, je m'etonne. "Pour toi oui". Certes.

Je termine ma lecture de George Sand. Si je m'ennuie vraiment, je pourrais faire un sujet de redaction propose a la fin (l'etude de la personnalite d'un personnage, etc), mais pour l'instant, je passe...

Je passe le reste de la journee a me faire chier. Il pleut. Je m'ennuie tellement profondement qu'a un moment, je me mets a rire de moi-meme, allongee sur le divan (en fer forge, trop inconfortable) en train d'essayer d'attraper des grains de poussiere volant dans l'air. Puis j'ai etudie attentivement la structure de la charpente du toit. Ensuite, pour la premiere fois de ma vie, je me suis dit que j'allais boire du the, que ca allait au moins m'occuper 3 minutes. Ensuite, je me suis dit qu'il fallait que j'aille faire un tour, parce que la ca n'allait vraiment plus : je venais de m'apercevoir que j'etais en train de compter mes orteils. Comme si d'un coup j'allais realiser que j'en ai un de plus que la normale. J'ai l'impression d'etre la bonde de Florence Foresti, la meuf qui passe les soirees a compter le nombre d'invites.

Je pense sincerement qu'avant de venir vivre dans une hutte dans une montagne, PERSONNE ne sait ce qu'est l'ennui. En France, quand on s'ennuie, on peut toujours mater une serie, un film, ecouter de la musique, faire un gateau, aller voir des potes ou les appeler, faire un tour...ici, rien de tout ca. L'ennui a l'etat pur. Du coup je repense a la proposition de Julie, de fabriquer un monopoly. Mais j'ai oublie de regarder sur internet a quoi ressemblait un plateau de jeu (oui, je ne sais pas, je n'ai JAMAIS joue au monopoly), et quitte a en fabriquer un, autant qu'il soit beau et bien fait. Je remets donc cette idee a plus tard...je crois que je n'ai pas fini de m'emmerder de toutes facons. Ah oui alors grace a Damien et Marie-Aude, j'ai termine mon petit bac des animaux et des villes. Ils m'ont sorti des villes bretonnes et des animaux dont je n'avais absolument jamais entendu parler.

Bref, du coup je me prepare a aller escalader les montagnes. En mettant mes converses, je m'apercois qu'elles n'ont jamais ete aussi propres, depuis le jour ou je les ai achetees (en 2008). Ils les ont lavees. En sortant, je tombe sur Naomi, Dory et Omo en train de jouer au foot. Je n'avais pas joue au foot depuis... ???? Mais j'ai joue avec eux. Avec un ballon fabrique avec des sacs plastiques. Apres le foot, je suis allee voir le coucher de soleil sur mon rocher. Quand je suis rentree au village, j'ai entendu des cris d'enfants et ai vu plein de monde rassemble. Je demande ce qu'il se passe. Trois momes ont vole des biscuits a un grand-pere, du coup celui-ci fait une lecon de morale a tous les gosses. Du coup quand on est rentres, il faisait noir, et les gosses se sont fait engueules parce qu'ils rentraient trop tard. Alors que ce n'etait pas de leur faute. Je n'ai rien dit (mais non je rigole).

Dimanche :

Aujourd'hui, j'ai commence un livre sur les mutilations sexuelles feminines. On prend ce qu'on trouve hein... je l'ai trouve a Nairobi, au siege de l'assoc. Je me demande bien ce que l'auteur peut raconter sur ce sujet en 300 pages a part que c'est horrible et que ca doit faire trop mal. Eh bien la reponse est simple : il decrit PRECISEMENT la maniere dont sont excisees et infibulees les filles, c'est bien simple, j'ai mal rien que de le lire, donc je n'imagine meme pas en vrai. Bien sur, en voyant la couverture (une statue grecque d'une meuf a poil se couvrant avec les mains les seins et le sexe), Naomi, Dory et Rebecca sont mortes de rire. Dommage que ce soit en francais, Rebecca aurait pu lire la partie sur la masturbation.

Il se met a pleuvoir. Ruth me dit : aujourd'hui, tu ne vas pas a la reunion Life Link, tu restes ici.

Euh... Pourquoi ?

Parce qu'il pleut.

Oui...et alors ?!

Elle ne sait pas que j'habite dans le NPDC, et que si on ne sort pas de chez soi parce qu'il pleut, eh ben on ne sort pas souvent de chez nous...

Bref, je vais a la reunion. En rentrant, je me prends une grosse drache dans la gueule.

Ruth arrive une heure plus tard, me gronde d'avoir marche sous la pluie. Avant d'aller me coucher, elle me dit de prendre des medoc. Euh..pourquoi ? Parce qu'il pleut ! Oui et donc ?! Bref, ici, on prend des medoc AVANT d'etre malade.

Lundi :

Je me rends compte que Naomi, 12 ans, est plus douee avec les bebes que moi. En meme temps, il y a des chances pour que Naomi 12 ans ait un bebe avant moi. Ce matin, j'etais aux champs avec Rebecca, sa belle-soeur et son bebe. Le bebe, assis tout seul en plein soleil sur un rocher, pendant que les deux autres enlevaient les mauvaises herbes, se met a pleurer. Rebecca me demande d'aller le voir. Le truc, c'est que je ne pouvais pas approcher trop pres, sinon il se mettait encore plus a hurler (ca fait peur les blancs, c'est tellement transparent que ca ressemble a des fantomes).

L'aprem, je reste cloitree a l'interieur. Il caille et surtout il pleut. Du coup je squatte le divan, avec mon bouquin sur l'excision, pendant que Rebecca repasse avec son fer des annees 1940. J'ai l'impression d'etre en hiver en France : allongee sur mon canap, un livre a la main, un the fumant a cote de moi, et DES CHAUSSETTES. Je ne fous rien mais je suis crevee. A force de ne rien faire surement, et de mal dormir.

J'apprends, par texto (et oui, j'ai essaye de me sevrer d'internet, et me suis imposee trois jours de privation), que mon premier article cosmo vient de paraitre ! :) A vrai dire, je ne me souviens plus trop des conneries que j'ai pu ecrire dedans mais pour etre honnete, peu importe le contenu de l'article, moi tout ce que je vois, c'est que JE SUIS PUBLIEE DANS COSMO !!!!!! :)

Je decide de me remuer un peu, et d'aller depenser ma non-energie en escaladant un peu les rochers. Je monte tout en haut de la montagne. Le brouillard recouvre toute la vallee. Au sommet, je suis un peu epargnee, mais j'ai l'impression de flotter dans un autre monde. Le silence, les rochers, le brouillard...ca pourrait presque etre flippant.

Pour la premiere fois de ma vie, je pense en voyant arriver mon assiette : oh non !!! pas de la viande !!!!

Mardi :

Aujourd'hui, je fais trois seances de prevention sur le sida, dans une ecole. C'est marrant parce que parfois j'ai des longues periodes ou je ne fous que dal, et d'un coup, j'ai plein de trucs a faire.

Quelques questions auxquelles j'ai eu droit lors de mes seances de prevention sur le sida :

- si on baise debout contre un mur, est-ce que c'est vrai que la fille ne peut pas tomber enceinte ? (Bien sur, avec la gravite, les spermatozoides vont directement dans le sol, c'est bien connu).

- si on transporte du sperme dans ses mains, par exemple dans un hopital, est-ce qu'on peut tomber enceinte ? (non, c'est d'ailleurs pour ca que dans les centres aeres francais, pour ne pas gaspiller d'eau, quand on fait des jeux d'eau, du style "le serveur", ou des batailles d'eau, on utilise du sperme).

- est-ce qu'on peut tomber enceinte sans avoir de relations sexuelles ? (Ben oui, regardez Marie, la mere de jesus)

- quels sont les dangers de coucher avec une personne plus agee que soi ? (Tu vas prendre 10 ans d'un coup et le lendemain, tu vas te reveiller avec plein de rides sur le visage)

- est-ce que c'est vrai que si on couche avec une fille plus agee, elle ne peut pas tomber enceinte ? (ben, si c'est une mamie menoposee, oui, mais tu ne couches pas avec une grand-mere, si ?!)

- quels sont les dangers du viagra ? (tu vas devenir tout bleu)

- si je couche avec deux filles en meme temps, sans capote, et que l'une d'entre elle a le sida, est-ce que je peux l'attraper et le filer a l'autre fille ? (non mais le mec, il a 15 ans...y'a de ces pretancieux quand meme sur terre !).

- est-ce que c'est vrai qu'en Europe, vous baisez n'importe quand n'importe oui, comme vous en avez envie ? (oui exactement, comme nous en europe, on croit que tous les africains passent leur temps a baiser dans les arbustes)

- si on utilise un sac plastique ou du papier, a la place d'une capote, est-ce qu'on est protege ? (ben oui bien sur, si t'es a court, tu peux toujours arracher une page de la bible et l'enrouler autour de ta bite, ca revient au meme).

Apres mes trois seances de prevention, je m'eclipse comme une voleuse pour aller rencontrer un prof de francais dans le lycee juste en bas de ma montagne. Pour recuperer des livres de francais, pour m'occuper un peu. C'est la prof de francais du lycee de kakamega, que je connais, qui m'a file son contact. Parfois je suis epatee par ma propre ingeniosite. En afrique, sans relations, on est rien. Bref, j'ai passe deux heures a parler en francais avec le prof, et a regarder la fin du film Ducobu, qui passait sur TV5 Monde. Ca faisait trop plaisir de regarder un film en francais. Ah oui alors truc de fou, le prof connait Patrick Parrot (l'attache culturel de francais d'Afrique du Sud, qui s'occupait des stagiaires MAE quand j'etais a Cape Town) et Sophie Le Roux, qui etait ma maitre de stage a Cape Town ! Le monde est trop petit ! Puis j'ai fait le tour de la bibliotheque, fournie par l'ambassade de france (vos impots) et suis remontee dans mes montagnes avec une anthologie de litterature francaise, une encyclopedie d'histoire contemporaine, et deux livres pour enfants. Il n'a pas de romans malheureusement.

Mercredi :

Aujourd'hui, je retourne dans la meme ecole qu'hier. Sauf que je n'avais plus rien a y faire puisque j'avais deja parle a tous les eleves la veille. Bah oui, on ne m'avait pas dit que j'allais y passer deux jours...Ca m'enerve. D'avoir toujours des informations erronees ou incompletes. Comme si Salome ne pouvait pas me dire directement mon programme ? Mais non, a la place, c'est le telephone arabe. Salome appelle ruth qui ensuite me dit. Mais forcement, les infos changent au passage. Vendredi, ruth me dit RDV a 8h a Luanda. Salome avait dit a Henry entre 8h et 8h30. Resultat, il est arrive a 8h30 et j'ai poiraute une demi-heure devant la banque comme une pute. Et la, elle ne me dit pas que je viens deux jours de suite dans la meme ecole. Deja que l'organisation de la journee (et le fric) sont les seules choses dont me parle ruth alors si en plus elle ne le fait pas bien...! En fait je realise que je n'aime pas ruth. Je sais, c'est pas bien, avec tout ce qu'elle fait pour moi, mais ses allusions constantes au fric m'exasperent. Bref, du coup je passe la journee a errer dans l'ecole en attendant la ceremonie de cloture du premier semestre, et le debut des vacances. C'etait cense etre a 14h30. Ca a commence a 17h. Donc en attendant, j'ai discute avec en gros "l'assistante sociale" du lycee. Sauf que concretement elle ne peut rien faire pour regler les problemes des gosses, donc c'est plus une sorte de coach, tout ce qu'elle fait, c'est leur poser des questions pour les amener a trouver eux-memes des solutions a leurs problemes. Apres tout, ce n'est pas si mal, ca leur apprend a se debrouiller... Ah oui alors elle m'a raconte un truc de fou : qu'elle s'etait rendue compte que les filles ne venaient pas a l'ecole quand elles avaient leurs regles, parce qu'elles n'avaient pas d'argent pour s'acheter des serviettes hygieniques. Du coup, elle leur a conseille d'utiliser des vieux vetements ou bouts de tissu (comme au moyen-age) ou de profiter des vacances pour aider les gens dans leurs champs, contre paiement, et ainsi pouvoir s'acheter des serviettes. Putain, ca me ferait mal de depenser mon argent des vendanges dans des serviettes ! Oui parce qu'ici, les vacances scolaires tombent expres pendant les periodes de travail dans les champs. Comme si en France, les vacances etaient en aout septembre pour que les gosses moissonnent et vendangent..! Sauf que nous en fait on n'a pas besoin des gosses, puisqu'on a des tracteurs, ce qui est tout de meme plus efficace. Bref, apres ca, j'ai pondu un nouvel article cosmo. J'en ai donc 7 d'avance maintenant, en plus des 4 que cosmo a deja acceptes. Puis les profs ont commence une reunion qui a dure 3 h, donc j'ai attendu a l'accueil. A 15h, enfin, on a eu a bouffer. Puis la secretaire m'a cede son ordinateur pour que je joue au jeu des cartes. Je n'y avais pas joue depuis 1999 donc la secretaire a du me reexpliquer comment on jouait. La preuve que peu importe l'endroit ou on se trouve, les secretaires ne foutent que dal. Enfin surtout ici ou il n'y a meme pas de telephone ou de parents qui debarquent. Ensuite la ceremonie de cloture a commence. Ca a dure 3h aussi. Chaque membre "important" a fait un petit discours, debutant toujours ainsi : "Mme la principale, notre visiteur (moi), mes chers collegues, chers eleves, bonjours. Bonjour encore (pourquoi cette repetition ?!). Je serai bref (mais en fait ils n'etaient jamais brefs) blablabla". A chaque fois, ils disaient aux eleves de continuer a etudier pendant les vacances, de ne pas toucher a la drogue ou aux relations "filles-garcons" etc. Bref, loin de mon discours capote capote capote. Bien sur, la principale etait la derniere a passer, et a voulu que je fasse un petit discours aussi, sauf que je ne savais absolument pas quoi leur dire, donc je suis passee pour une quiche. Ensuite ils ont lache quelques resultats d'exam, en gros ils ont appele devant tout le monde les trois meilleurs eleves de chaque niveau, qui ont eu l'immenseeee privilege de me serrer la main. Puis les meilleurs eleves de chaque matiere de chaque niveau. Ca n'en finissait pas. A chaque fois, il fallait les applaudire apres s'etre echauffes les mains (serieux, je vous montrerai c'est marrant). Ensuite, les 4eme annnees ont du rendre une coupe (qui etait dans le bureau de la dirlo) pour la donner aux 1ere annees (qui avaient de meilleurs resultats). On se serait cru dans Harry Potter. Bref, tout ce manege a dure jusqu'a 18h30, donc j'etais trop en stress de rentrer dans le noir. Pas parce que c'est dangereux. Non. Parce que j'allais me faire engueulee par ruth. 25 ans, la fille.

Jeudi :

Je tombe sur Ruth les seins a l'air dans le salon. Bien sur, moi vu ce dont je suis dotee, a cote tout me parait gros. Mais la je vous jure, c'est impressionnant... Moi mes "seins", c'est genre mon nez. Eh ben elle, chaque sein a le volume de DEUX FOIS sa tete, et tombe jusqu'en bas de son ventre. Moi qui ne savait pas avec quoi l'etouffer quand elle ronfle...je pourrais l'etouffer entre ses deux seins ou simplement retourner un de ses seins sur son visage...

Vendredi :

Aujourd'hui, je suis Joan dans ses reunions de prevention a domicile de la malaria et du cancer des ovaires.

Une de ses collegues me dit : tu viens d'ou ? De France. D'accord, mais tu viens de quel pays ? Ben... de France !!! (je viens de te le dire, patate !).

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article